" Cartîgna " : Petite lettre brésilienne
______________________________________________________________________________________

Fazenda Nova, le 17 novembre 2002.

Chers Amis,

            Comme de nombreuses associations au Brésil, la Pastorale de la Jeunesse de Fazenda Nova a soutenu la campagne de lutte contre l´Aire de Libre Commerce des Amériques dénommée "Référendum contre l´A.L.C.A.". Fin septembre, 2500 représentants d´organisations populaires ont présenté à la presse et au gouvernement le formidable résultat obtenu : 10.149.542 personnes ont voté contre la ratification par le Brésil de cet accord néo-colonial. Refus de permettre aux puissantes entreprises d´Amérique du Nord de se développer en totale liberté en Amérique Centrale et du Sud en détruisant le réseau commercial existant. A présent, sachant que des négociations ont lieu en haut niveau pour favoriser la minorité la mieux nantie du pays, l´ "A.L.C.A." sera-t-il signé ou refusé ?

            Dés ce 1º janvier 2003, cette importante décision politique relèvera du nouveau gouvernement brésilien. A sa présidence, Luiz Inácio Lula da Silva, élu ce 27 octobre, veillera à appliquer les idées réformatrices du Parti des Travailleurs ( P.T. ) pour " un Brésil décent en chacune de ses villes ", entendez par là sans corruption et d´un meilleur partage des richesses.

            Le gouvernement libéral actuel achève donc son mandat. Il s´est préoccupé de la stabilité monétaire et de rembourser à coût d´emprunts la dette extérieure : choix politique de peu d´incidence sur l´amélioration des conditions de vie de la majorité de la population. Celle-ci a plutôt vu croître son appauvrissement. En un an, le réal s´est dévalué de 40 % par rapport au dollar. Sanctionnant cette politique des financiers, les Brésiliens ont élu " Lula, Président " !

            Lula mystique, Lula mytique, Lula sauveur ? La gauche : réellement au pouvoir ? Lula, Président du Brésil des appauvris ! Le délire populaire de sa victoire à un impressionant 63 % des votes a déferlé sur les villes du pays en une fête que les Brésiliens ont le don d´improviser, musique, danse et feu d´artifice en tête. Dans une euphorie semblable à celle de la cinquième victoire brésilienne de la coupe du monde de football, Lula a pris un mémorable bain de foule Avenue Paulista à São Paulo. " Je serai le Président de tous les Brésiliens et Brésiliennes : voilà ce que tous attendent de moi ! " affirma-t-il pour signifier son désaccord d´un gouvernement au seul service d´une minorité.

            L´élection de Lula va-t-elle ouvrir un nouveau mode de gouverner que le Brésil n´a jamais connu ? Le nouveau Président veut instaurer un régime réformateur sous mode participatif de l´ensemble des acteurs socio-économiques. Va-t-il réussir à faire s´entendre tous les secteurs de la société comme annoncé en campagne électorale ? Nous serions alors à un tournant de notre histoire.

            Au milieu des remerciements aux militants, y compris aux compagnons de la première heure tués par les militaires sous la dictature, dans le bain du spectacle démocratique que fut son élection, Lula a donné quelques signaux clairs au secteur économique. "J´honnorerai les engagements pris par le gouvernement actuel allusion au dernier prêt du F.M.I. mais je serai personnellement engagé à établir des réformes ", soulignant que le combat contre la faim et la misère sera une priorité de son gouvernement. Le champion de football Ronaldo et nombre d´autres vedettes médiatisent à présent à ses côtés cet engagement pour les plus pauvres du Brésil.

            Issu du milieu populaire, ayant connu la prison sous la dictature alors qu´il était jeune syndicaliste métallo à São Paulo, Lula sait que la faim et la misère augmentent à partir des inégalités économiques et sociales. A ses côtés, une équipe d´économistes aidera son gouvernement à servir en priorité les intérêts publiques plutôt que les intérêts privés. Plusieurs documents des Evêques publiés avant les élections soulignaient le caractère intolérable qu´au Brésil, onzième puissance économique mondiale, 50 millions de pauvres manquent encore de tout : nourriture, habitat, eau alimentaire, terre à cultiver, médicaments, éducation, information ... Le débat politique à venir s´annonce serré ! La droite ne s´avoue pas vaincue ! Elle a promis une opposition active !

            Et ici à Fazenda Nova ? Dans cette région sans emploi, où quelques familles établies se disputent le pouvoir depuis des générations, comment les communautés chrétiennes vont-t-elles promouvoir cette autre politique plus participative ? Ces récentes élections m´ont montré comment les puissants achètent les votes des pauvres en échange d´un médicament, d´un tee-shirt, d´un ticket de bus... J´ai vu que l´argent investi pour garder le pouvoir représente une fortune dépensée en publicité, cadeaux, spectacles... Avec les mouvements populaires, la Commission Pastorale de la Terre (C.P.T.) a réalisé un bon travail de conscientisation de la base visant à valoriser les pratiques démocratiques. Ici, dans le Diocèse de Goiás, lutter et motiver sont des expressions qui nous dynamisent en sachant que sans l´engagement des comunautés de base à nos côtés rien n´est possible.

            A l´approche de Noël, une fois de plus, cette conviction m´anime que chacun de vous renouvèlera généreusement avec nous son geste de partage et de solidarité qui nous aidera ici à continuer à lutter et à motiver. Un très vif merci à vous tous qui menez également vos actions de conscientisation dans votre famille, les écoles, les mouvements, les paroisses... Ce n´est pas en vain. Un très vif merci également à vous tous qui maintenez le contact. N´hésitez pas à m´envoyer des nouvelles de ce que vous pensez, imaginez, organisez, faites ou programmez de faire...

            Très belle Fête de Noël à chacun de vous. Heureuse nouvelle année 2003.

Père Paul.

E-mail : paul.wafflard@cultura.com.br     Adresse :      Padre Paulo WAFFLARD
                                                                                            Paróquia de Nossa Senhora da Abadia
                                                                                            Praça Central, s/n
Tél : + + 55 / 62 / 382.12.58                                             CEP 76.220-000 Fazenda Nova (GO)
Fax : + + 55 / 62 / 382.14.02 ( nouveau numéro )          BRASIL
 
Nouveau site internet : < http://thisnes.multimania.com > - c/ infos générales "Coin du Père Paul."
_______________________________________________________________________________________________________________________________
 
Pour communiquer régulièrement " Cartîgna " Petite lettre brésilienne aux amis, renseignez leur adresse à : Xavier LAMBRECHT , Place du 17 Novembre , 8 , 4100 SERAING - Tél : 04 / 338.20.04.
 
Les dons supérieurs à 30 Euros bénéficient d´une attestation pour exonération fiscale en versant au compte : 196-2827231-27 de GRAND HANNUT-TIERS-MONDE, ASBL, 4280 HANNUT avec la mention : " Oeuvres du Père Paul au Brésil " Merci !
 
Autre compte : 833-5103733-45 : Oeuvres du Père Paul au Brésil - Route de Wavre, 157 4280 THISNES.