Juillet aout 2018
Le mot du curé
-
HOMMAGE AUX SOEURS DE RACOUR

    « Ne soyez pas bouleversés » : c'est la parole que Jésus adresse à ses apôtres la veille de son départ. Après trois ans de vie publique et de ministère, l'heure est arrivée pour lui de passer de ce monde au Père. En prononçant ces paroles, Jésus sait dans quel état se trouvent ses amis, le choc ressenti dans leur coeur. Ce n'est pas un simple choc émotionnel mais la vie des apôtres qui est ainsi bouleversée. Ils doivent apprendre à vivre et à travailler sans le Maître. C'est un temps de maturité, de responsabilité, de créativité, d'audace et de risque qui s'ouvre pour eux.

    Le 22 avril dernier, la communauté de Racour, réunie dans l'église Saint-Christophe, a rendu un bel hommage aux trois religieuses de l'Institut des Soeurs de St-Joseph. La belle célébration eucharistique a été présidée par le Vicaire Episcopale Père Patrick Bonte, osc.

    En fin de célébration, madame Colette Falaise, échevine en charge du culte, a prononcé un discours résumant bien le sentiment des chrétiens et habitants de Racour et de tous ceux qui connaissaient les Soeurs Agnès, Jacintha et Ghislaine. Elle a dit : « C'est avec consternation et beaucoup de tristesse que la population et les paroissiens de Racour ont appris en octobre dernier la nouvelle , venue de l'Institut des Soeurs de St-Joseph en France, de restructurer leur congrégation. La maison de la rue de Landen qui servait de couvent aux Soeurs Agn§s, Jacintha et Ghislaine allait être fermée et celles que nous connaissons depuis tant d'années allaient être rappelées dans le courant de l'année 2O18 pour un repos bien mérité ou d'autres tâches. On ne savait pas encore exactement où mais probablement à Munster-Bilzen où se situe la maison régionale de leur communauté. »

    Devant ce départ décidé par la Supérieure de la congrégation opal en charge de la vie religieuse dans le diocèse de Liège, Colette a encore eu des mots justes pour dire : « difficile pour tous de tourner la page d'une histoire commune, partagée depuis 77 ans entre les habitants et toutes les soeurs affectées à Racour depuis le début de leur mission.»

    La fin du discours est encore très touchant quand, en s'adressant aux trois Soeurs en partance, Colette leur dit : « Vous avez partagé avec les résidents de la maison de repos, la population et les paroissiens de Racour tant de mo-ments privilégiés, tristes ou heureux, de douleurs et de joies ; vous avez toujours rempli vos missions et rendu service à tous avec dévouement et empathie. Sachez que vous resterez dans nos mémoires, dans nos coeurs, et que chacun ici présent, toutes opinions philosophiques confondues, vous est reconnaissant et vous remercie très sincèrement de tout ce que vous avez fait durant toutes ces années . » Merci, mes soeurs.
Faustin Mansiara,
curé de l’U.P. Notre-Dame des Champs

Faustin MANSIARA, curé de l’Unité Pastorale Notre-Dame des Champs (UPNDC)    0476 87 44 77  abbefaustin@yahoo.fr Bernadette GOESSENS : baptêmes, communions, mariages, funérailles     019 51 12 86
.